Rodexo
Dominican Republic países

Le Congo-Brazzaville dispose d’atouts importants pour accélérer son développement social et économique


TRIBUNE. Juste après son indépendance en 1960, les autorités nouvellement à la tête de l’Etat mise sur une ressource comme le bois qui constitue alors un pilier de l’économie congolaise.

A partir du début des années 1970, le Congo voit la découverte du pétrole qui va faire faire rentrer le Congo dans le cercle très fermé des pays producteurs d’Afrique.

Mais depuis 1972, que  l’or noir est exploité au Congo Brazzaville, l’espoir pour les populations congolaises de voir espérer s’améliorer leurs conditions de vie reste une réalité improbable. Car, la manne pétrolière n’a au bout de plusieurs décennies participer au développement économique et social du pays qui enregistre les indicateurs socio-économiques en de ça de celui d’un pays  producteur de pétrole.
Corruption généralisée des élites dirigeantes et guerres civiles ont été la triste réalité des Congolais qui, pour beaucoup, endurent de grandes difficultés pour se nourrir au quotidien. Et, pour ceux qui ont en les possibilités choisissent le chemin de l’émigration sur d’autres cieux afin d’y trouver des lendemains meilleurs.
Mais les autorités gouvernementales congolaises qui font du pétrole leur cheval de bataille doivent aussi encourager les investissements dans d’autres secteurs clés de l’économie nationale, comme le secteur minier qui est un potentiel pour le développement du Congo. Car le pays dispose d’importantes ressources minières.
A côté de cela, l’agriculture commerciale, l’élevage, la pêche l’industrie de transformation sont des secteurs qui peuvent créer un élan d’avancée économique du Congo qui pourrait ainsi satisfaire aux besoins d’alimentation du pays en vue de limiter les importations alimentaires.
Enfin, avec des atouts touristiques liés à la richesse de sa flore et de sa faune, l’écotourisme pourrait constituer un maillon essentiel pour le développement du secteur touristique qui reste jusqu’à nos jours un secteur économique suscitant un manque d’intérêt des pouvoirs publics.

Christian LOUHOU  KINSANGOU, Melun, France.

Article précédentMaroc: Accélération attendue de la croissance économique au deuxième trimestre

Pagesafrik est un site d’information indépendant consacré à l’actualité congolaise (Brazzaville et Kinshsa) et africaine en général.



starducongo

Related posts

Ley que permite oración de estudiantes en escuelas es aprobada

admin

¿Qué tan exitosa ha sido la Universidad en Línea?

admin

Transformación de Bancrédito tiene mucho camino por delante

admin

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.